vendredi 24 juillet 2009

L'apologie du mal

Les montois ont-ils eu une prémonition en peignant les arènes du Plumaçon en orange il y a deux ans ? Avaient-ils prévu d'avance le changement de municipalité et donc de commission taurine ? Car la nouvelle teinte des arènes correspond parfaitement aux idées de l'actuel président de la CTEM. Ce dernier qui rappelons-le, avait déclaré cet hiver vouloir un indulto. Rien que ça !

Aussi, la corrida de ce samedi à Mont-de-Marsan provenait du fer de Victoriano del Río. On aurait pu croire à un remake d'un évènement récent survenu dans les Landes. Moqueurs, les membres de la Peña Escalier 6 vînrent aux arènes intégralement vêtus d'orange. Un joli détail !

On aurait pu s'attendre à des bichos sosos et bêtes, justes de forces. Mais ce ne fut pas le cas et l'histoire ne se répéta point ! On assista au contraire à une course correcte. Avec trois Toros de Cortés et trois Victorianos, bajitos, au trapío et aux armures convenables malgré quelques cornes suspectes. Il y eut parmi eux un très bon toro, le premier, que l'on vit à la pique mais à côté duquel Julio Aparicio passa totalement. Sébastien Castella apparut mieux que d'habitude, vaillant et templé. Il reçut trois oreillettes après des estocades moyennes. Manzanares proposa quant à lui quelques détails éparpillés face au sixième, Julio Aparicio en donna également à la cape. En revanche, la lidia est loin d'être le point fort des hommes présents en piste ce samedi...
" Le Retour de Desgarbado : Otra vez será "

Florent

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire