vendredi 1 janvier 2010

Nouvelle décennie : une évolution nécessaire

La page de 2009 se tourne, laissant sa place à une nouvelle décennie. Pour ma part, si je ne devais garder qu'un seul souvenir de l'année écoulée, ce serait celui de Clavel Blanco de María Luisa. Ce grand toro nous a démontré qu'à l'heure actuelle, la tauromachie était encore vivante et possible en trois tiers complets. Ce jour de septembre 2009 en Arles, j'ai eu l'impression d'assister à ce qui serait l'équivalent en boxe d'un combat de la catégorie Super Lourds, alors que de manière générale et banalisée, la corrida se résume bien souvent à un spectacle où l'on voit des animaux de la catégorie "poids plume" dont on s'est soigneusement occupé en arrière-salle. Ainsi, la corrida doit connaître une réelle évolution ces prochaines années. Non pas en modifiant ses principes où en essayant de la protéger maladroitement en la classant au patrimoine de l'UNESCO ou autres, mais en soignant rigoureusement sa forme classique et en la rendant défendable le plus possible.

L'heure est peut-être venue d'en finir avec la "corrida Canal Plus" que certains ont découvert il y a maintenant une quinzaine d'années. Par ailleurs, la création ou même la récupération d'une association d'aficionados en France devrait être envisagée. Car actuellement, il n'y a plus de groupe défendant la tauromachie issu des aficionados qui payent leur place. Celles qui existent sont commandées par des personnes compromises dans le milieu. Il faut donc autre chose. En France, une grosse trentaine d'arènes célèbrent chaque année des spectacles taurins avec picadors. La tâche qu'est l'évolution de la tauromachie devrait alors être possible de ce côté des Pyrénées puisque le nombre de courses n'est pas exorbitant. C'est à nous aficionados d'exiger partout en France des courses dignes, où chaque lendemain dans la presse spécialisée figurerait la mention "toros bien présentés". Là est l'évolution principale qu'il faut apporter, en présentant chaque après-midi des taureaux de combat dignes du nom, que ce soit à Palavas, à Nîmes, Céret ou Mont-de-Marsan. Il faut pointer du doigt les dérives qui ont sévi dernièrement et qui font parfois malheureusement de la corrida un spectacle trivial et indéfendable.

Aussi, les aficionados doivent exiger une tauromachie en trois tiers où l'on ne minimise pas l'importance de la pique. Encore faut-il que les taureaux supportent cette lidia complète pourront me rétorquer certains. Simplement, il existe sur l'ensemble des campos français et espagnols suffisamment de lots aptes à une tauromachie en trois tiers et qui pourront combler la soixante de corridas et la quarantaine de novilladas qui ont lieu chaque année en France. Dernièrement, l'aficionado paye en général assez cher sa place pour la qualité du spectacle proposé. C'est pour cela qu'il est essentiel d'avoir à chaque course des lidias complètes afin que celui qui a payé sa place en ait pour son argent mais avant tout pour son afición. C'est grâce à l'aficionado que la tauromachie peut encore vivre, il est ainsi en droit d'exiger un spectacle digne où avant d'avoir vu le comportement du bétail, il aura au moins été satisfait par le déroulement de la course et par la présentation des taureaux.

C'est cette évolution qu'il faut donner à la tauromachie en France. Avant de vouloir classer quelque part cette chose que nous aimons et qui est inclassable car elle est unique, il faut peut-être passer un grand coup de balai devant la porte. Et si les organisateurs jouent le jeu, tout cela est possible.

Heureuse année 2010 à tous, et bonne temporada !

Florent

11 commentaires:

  1. Ton idée de récupérer une association d'aficionados a los toros n' est pas nouvelle, mais elle est bonne. J'ai eu l'occasion d'en parler plusieurs fois sur Cyr, à l'époque ou poster des commentaires sur leur site était possible d'une manière conviviale, ce qui n'est plus le cas depuis la rentrée de septembre avec leur histoire de compte google qui a fait fuir tous les habitués des commentaires. Pour en revenir à ton idée, il y a plusieurs obstacles comme la distance géographique, le temps d'investissement nécéssaire à une telle association, mais après tout pourquoi pas. Si tu as une idée de regroupement, n'hésites pas à en faire part.
    Fred.

    RépondreSupprimer
  2. M.Fred,
    Si Cyr a demandé à ses commentateurs d'utiliser un compte google c'était seulement pour avoir une meilleure maîtrise du contenu des commentaires. Il ne s'agissait pas de censurer ou de ne laisser passer que ceux qui nous plaisaient, il s'agissait de ne pas laisser passer sur un domaine public des commentaires d'anonymes injurieux voire pénalement condamnables. Loin de nous l'envie de nous retrouver devant un tribunal à cuse des mots stupides de 2 ou 3 anonymes. Je crois pour autant que CYR est resté convivial malgré ce que vous laissez entendre et que je sache la création d'un compte google voire même le simple fait de se présenter par email perso directement aux animateurs du site pour avoir le droit de commenter ne me parait être une entreprise trop ardue...
    Cordialement
    Laurent Larrieu

    RépondreSupprimer
  3. Je ne veux pas polémiquer sur un sujet qui n'a pas besoin de çà: la corrida est à la dérive, mais personne ne la sauvera, chacun demeurant trop préoccupé par son ego surdimentionné
    Car force est de constater qu'il est impossible de s'exprimer
    -sur TT, chasse privée du gourou de l'Os-CT à ronger
    -sur l'écho des nullités et moruchadas
    -enfin sur les deux derniers blogs dignes d'intérêt où les seuls commentaires acceptés doivent émaner, sous peine de passer à la trappe, de fins lettrés et autres intellectuels , aficionados ou non, mais capables de disserter longuement sur des sujets très variés, quand bien même leur philosophie emmerde copieusement l'aficionado en recherche d'authenticité de la corrida.
    Restez bien entre vous, élites, et continuez à sélectionner vos visiteurs

    RépondreSupprimer
  4. Que 2010 soit sous le signe des puyazos dans l'encolure et non plus loin.

    Quel qu'ait été le nombre de rencontres, quelle qu'ait été la plaza, trop de toros ont été sciemment flingués.

    Halte !!!

    Urte Berri On à l'aficion n'en démordant pour rien au monde

    RépondreSupprimer
  5. L'anonyme de 20h46 ne serait-il pas notre bon ami "puraficionado"? Toujours aussi en joisse mon cher je constate!
    Laurent Larrieu

    RépondreSupprimer
  6. Mon cher Laurent,
    Je ne faisais qu'émettre une opinion partagée par de nombreuses personnes avec qui j'ai eu l'occasion d'en parler. D'ailleurs, le nombre de commentaires des posts (il y a pratiquement partout zèro ou moins de 3 par post) a très sensiblement diminué depuis la mise en place de ce système. Les raisons que tu exposes sont recevables et puis vous etes libre de vos décisions, mais, à titre personnel, je regrette cette convivialité qui régnait sur le site auparavent Cela ne remet nullement en cause la qualité de Campos y Ruedos ou j'ai toujours autant de plaisir à m'y rendre.
    Cordialement.
    Fred.

    RépondreSupprimer
  7. J'avais bien compris Fred. Et nous avons remarqué nous aussi la baisse du nombre de commentaires tout en ne regrettant aucunement notre décision.
    Content (sincèrement) que tu continues de fureter vers chez nous.
    Cordialement
    Laurent Larrieu

    RépondreSupprimer
  8. L.L.,
    C'est vrai, j'ai oublié de signer.
    Pedrito
    (Aficionado qui n'a pas fait d'études supérieures et dont par conséquent, même si çà vous choque, M. Larrieu, les commentaires dérangent des gens qui souhaitent, les uns, pérorer seuls et déglinguer les aficionados depuis leur estrade, les autres écarter les mêmes et philosopher en famille.)

    RépondreSupprimer
  9. Quel rapport entre le fait d'etre aficionado et d'avoir fait des études supérieures? Faut se décoincer un peu Pedrito et arrêtez de croire au grand complot.
    Et puis moi y'a pas grand-chose qui me choque, en tout cas pas ce que vous évoquez.
    La bise Pedrito

    Laurent Larrieu

    RépondreSupprimer
  10. A la lecture de tout cela, on n'est pas prêts de se rassembler!
    meilleurs voeux à tous et souhaitons que notre aficion soit toujours aussi forte pour défendre avant tout les fondamentaux.
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  11. Salut Frédéric, j'ai un peu de retard mais contacte moi à l'adresse suivante : al-toro-rey@hotmail.fr

    A bientôt

    RépondreSupprimer