lundi 28 février 2011

C'était l'année 1991 : "Corridas françaises"

La saison 2011 en France s'annonce assez prolifique en matière de corridas marquées de fers nationaux. D'après les prévisions il y aura environ 70 toros français combattus cette année sur notre sol, avec dix corridas formelles, une corrida concours (à Vic-Fezensac) ainsi que d'autres toros isolés dans d'autres concours. C'est un nombre assez conséquent si l'on établit la comparaison avec la temporada 1991, vingt années auparavant. Cette saison-là, seulement quinze toros français sortirent dans les mêmes ruedos. Il y eut deux corridas complètes, une de Gilbert Mroz le 12 Juillet 1991 aux Saintes-Maries-de-la-Mer, avec Richard Milian, El Quitos et El Fundi, et une d'Hubert Yonnet à Orthez le 28 Juillet avec José Antonio Campuzano, Richard Milian et El Soro. Il faut ajouter à ces deux courses un sobrero de Tardieu sorti lors d'une corrida du fer portugais de Vinhas à Fréjus, ainsi que deux toros d'Hubert Yonnet pour le vénézuélien "El Yaracuy" lors d'une corrida mixte à Arles en Octobre 91. Pourtant, l'évènement n'eut pas lieu en France cette année-là, mais à Las Ventas. En plein été, le 4 août, l'élevage d'Hubert Yonnet prenait son ancienneté à Madrid, avec une corrida sérieuse et difficile. En face trois toreros modestes, Juan Ramos, Raúl Galindo et Julio Norte. La corrida fut transformée en mano a mano après la cornada de Juan Ramos, à la cuisse et aux testicules. Norte effectuait sa confirmation d'alternative.

Florent

(Image : Toro d'Hubert Yonnet, Bayonne 2008)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire