jeudi 17 mars 2011

Imponentes Toiros

C'est tout de même paradoxal de voir inscrite la mention "6 Imponentes Toiros 6" sur l'affiche d'une corrida portugaise, quand en corrida formelle, le simple "6 Toros 6" est souvent de mise sur le cartel. En tourada au Portugal, on ne verra pas les toros montrer de la bravoure ou une éventuelle puissance à la pique, puisqu'ils sont réservés à la tauromachie à cheval et sans mise à mort publique, comme en dispose la loi portugaise. Ainsi, en guise de tercio de varas et de la puissance du toro mesurée par le picador, ce sont les forcados qui se chargent de l'épreuve de force en fin de lidia, en donnant en quelque sorte leurs corps à la science en prenant les "imponentes toiros" en pleine figure. De ces toiros que l'on vante sur ces affiches au Portugal, on ne pourra pas non plus admirer leurs armures, dissimulées sous des protections en cuir. Aussi, il est plaisant de voir que l'on considère encore le toro comme élément central de la corrida... Mais avec tercio de piques, et sans rejoneador ni "fundas", cela serait encore mieux. Pour ce qui relève du bétail de Couto de Fornilhos, il sera possible d'en voir six exemplaires en lidia normale, à Céret, en juillet prochain.

Florent

1 commentaire:

  1. 6 magnifiques toros.....
    6 extraordinaires " ......
    6 superbes " .....
    ....et toujours certifiés "limpios" par le ganadero!
    Aujourd'hui encore, et depuis toujours, les carteles sont ainsi rédigés, à grands coups de superlatifs, dont les espagnols raffolent, pour en mettre plein la vue, et attirer ainsi le chaland gogo.
    Car, c'est bien connu, l'afeitado n'existe pas, pas plus que les drogues et toutes sortes de tricheries, ce sont les ganaderos eux-mêmes qui nous le garantissent.

    C'est d'ailleurs cela qui garantit à la fiesta ( qui fut ) brava son destin serein.

    Saludos

    RépondreSupprimer