jeudi 3 mars 2011

Jambon de Béziers

Une forte odeur d'originalité, probablement ironique. Comme on peut le constater, Béziers est une grande arène pour ce qui est de la capacité. Chaque année pour l'Assomption, quatre corridas composent la feria. Chaque année, le prix des places augmente, mais la fréquentation reste impressionnante. Il s'agit là d'une grande arène... de plage. L'analyse des ganaderías présentes ces cinq dernières saisons montre qu'il n'y a que très peu de variations. Un peu comme un menu déséquilibré, sans originalité ni nouveautés. Morne pour un aficionado a los toros.

Feria 2007 : Victoriano del Río, El Pilar, Garcigrande, Puerto de San Lorenzo, Valdefresno
Feria 2008 : El Pilar, Marqués de Domecq, Valdefresno, Miura
Feria 2009 : Santiago Domecq, Robert Margé, Valdefresno, Miura
Feria 2010 : Núñez del Cuvillo, Garcigrande, Robert Margé, Miura

... Et pour la Feria 2011 il y aura: Núñez del Cuvillo, Daniel Ruíz, Robert Margé, Miura

Cela me fait quelque peu penser à cet avant-propos de Jean-Louis Fourquet dans le fascicule de "Céret de Toros 1995" ci-joint. On remarque sans peine que toutes les interrogations sont toujours d'actualité.

Florent

4 commentaires:

  1. Si on pouvait les foutre dehors à grand renfort de coup de pieds au cul...

    RépondreSupprimer
  2. Je dirais même mieux: à grands coups de pied au cul !!!

    Mais çà va nous faire mal, parce qu'il y a du boulot, et qu'on, n'est pas assez nombreux. C'est pour çà que la coorida va crever, interior o cultura, todo es basura.

    RépondreSupprimer
  3. je vien de loin.
    (excusez mon francais)
    expliquez moi vos commentaire.
    je ne veut pas etre part de la basura!
    j'aimerai comprendre
    enrico
    merci

    RépondreSupprimer
  4. ferriko: explique ce que tu ne comprends pas.

    La basura: il n'y a presque que çà!

    Surtout à Béziers, mais pas seulement!

    Donne ton adresse, et on explique

    RépondreSupprimer