mercredi 6 avril 2011

A propos de la corrida de Yonnet à Vergèze...

Ces jours-ci, un ami m'a informé de la tenue de la corrida de dimanche à Vergèze, où cinq exemplaires d'Hubert Yonnet et un de Françoise Yonnet, tous âgés de cinq ans, ont composé un lot relativement sérieux de présentation, mais généralement arrêté, faible et sans caste. Il faisait beau malgré quelques nuages, et cette première du concours Toros de France fut une corrida sans histoire. Dans la cuadrilla de l'équatorien Guillermo Albán, le banderillero Vicente Yangüez "El Chano" a salué, chose traditionnelle. A l'image, le sixième pensionnaire, du fer d'Hubert Yonnet, baptisé "Artaban".

2 commentaires:

  1. Deux paires du Chano qui ont égayées la tarde... Et quand je pense que Alban a demandé le changement après la deuxième paire =>Merci président.

    Y.

    RépondreSupprimer
  2. Pour ma part je rajouterai a sa:
    une vuelta pour alban et une a serrano au 1 et 2 de la tarde,prise part ces messieurs sans y être invité et très contesté celle de serrano,le possible meilleur toros de la tarde a étais gâché part le péon de serrano qui la fait rematé sur le burladero avec violence et surtout a contre terrain,choc donc le toros accusa le coup tout le long de la lidia.
    pour finir merci a la présidence pour la prestation déplorable du palco en plus du changement de tier lors de la pose de banderille du chano,tout les avis sont tombé entre 11 et 12 minutes.
    A noté que lors de la sans chevaux matinale le second de la mâtiné ce cassa la gauche sur le même burladero et la encore a contre terrain et toujours avec un péon français.
    si cette journée reflète la temporada qui ce profile,alors la patience sera de rigueur et l'ennui le maître mot.

    RépondreSupprimer