mercredi 23 mai 2012

"Torreón" n°45 de Fidel San Román, sobrero à Céret / titulaire au concours de Vic

 Dans l'édition du 22 mai du quotidien Sud-Ouest, on retrouve un article relatif à la prochaine feria de Pentecôte à Vic-Fezensac.
L'un des intérêts de ce papier, c'est cette sorte de nomenclature avec les détails des toros de Granier et des exemplaires pour la corrida-concours. En outre, l'identité des trois sobreros y est mentionnée. Il y aura deux El Risco et un Marqués de Domecq.

A la lecture des noms des toros pour la corrida-concours du dimanche matin, on aperçoit entre autres "Torreón", n°45, de pelage negro, né en septembre 2007, de l'élevage de Fidel San Román. Des toros qui voyagent...

Florent

(Ci-contre et ci-dessous : le sorteo de la novillada de Irmaos Dias du 9 Juillet 2011 à Céret)

6 commentaires:

  1. http://clubtaurinvicois.eu/galconcours.html

    le seul qu'on ne voit pas sur les photos...
    en second plan sur certaines, couché...

    RépondreSupprimer
  2. Il paraît qu'il a faillit gagner le concours.

    RépondreSupprimer
  3. Et ce ne fut pas le plus mauvais!
    Voire même le dauphin après l'excellent ambassadeur de Moreno de Silva.
    Je ne compte plus les sobrros qui se sont avérés meilleurs que les titulaires. A commencer par ce grand toro du Conde de Mayalde à Dax, il y a 2 ans.
    La corrida n'étant jamais une science exacte, et l'envoi d'un sobrero de carrière n'étant en rien une fraude, les réactions excessives de certains me laissent pantois.
    Il me paraît qu'il existe d'autres priorités et des combats plus impérieux à mener.
    Mais c'est une simle opinion, donc contestable!

    RépondreSupprimer
  4. thierry reboul29 mai 2012 à 23:33

    effectivement Xavier , il y a d'autres combats.
    Mais il faut que les organisateurs de corridas concours arrètent de parler de toros sélectionnées pour leur origine .
    Ce qui nous est présenté est une corrida avec 6 élevages différents .
    La volonté de respecter les règles du premier tiers et la lidia font qu'elles sont dans ce qui devrait être la norme dans une arène .
    Parmi les toros de dimanche , seuls celui de Moreno de Silva et de La Reina semblent avoir été choisis dans l'esprit concours avec pour le second un echec pour l'éleveur.
    On a eu de la chance avec le Cariquiri et le Fidel San Roman

    RépondreSupprimer
  5. thierry reboul4 juin 2012 à 21:17

    quelqu'un a t il gardé le sorteo de Roquefort , il y a de grandes chances d'y retrouver un certain F...l S.n R...n

    RépondreSupprimer
  6. Il me semble qu'ils n'éditent pas de sorteo à Roquefort, et ils annoncent encore moins le nom des novillos sur une pancarte. La dernière fois que je suis allé à Roquefort, novillada de Coquilla en 2010, parmi les sympathiques organisateurs, aucun n'avait été capable de me dire comment j'aurais été en mesure de récupérer les noms, n°, des novillos de Coquilla. Alors pour les Fidel San Román de l'an dernier, la tâche me semble peu évidente, mais il n'y a que eux qui seraient en mesure de répondre...

    RépondreSupprimer