jeudi 20 décembre 2012

En 2013, retour à la novillada ? (I)

La fin de l'année 2012 a poussé certains organisateurs à revoir à la baisse le nombre de courses dans leurs ferias. Et cela notamment en France !
Chez nous, l'évolution annuelle de corridas de toros et de novilladas sans picadors ne donne aucune inquiétude, puisqu'elle semble plutôt stable.
En revanche, le problème des novilladas avec picadors est trop peu évoqué. Comme s'il s'agissait d'une simple catégorie intermédiaire et de peu d'importance.

Quelques arènes françaises ont le courage de maintenir avec afición leurs novilladas. Mais en 2012, le nombre de novilladas piquées en France a été de 29... Et il n'avait jamais été aussi bas depuis l'année 1985 avec 27 novilladas.
Certes, la quantité et la qualité ne vont pas de pair en tauromachie, mais le nombre des novilladas avec picadors semble terriblement en baisse. En Espagne, entre le 1er janvier et le 30 juin 2012, il y en eut seulement 57 !

La catégorie qui va suivre, intitulée "En 2013, retour à la novillada ?" évoquera simplement les arènes qui ont opté pour son abandon.

Florent

(Image : Symbole des novilladas en Espagne, l'ancienne plaza d'Arnedo (La Rioja), l'année de son incompréhensible destruction, en 2009... Remplacée depuis par une vulgaire salle omnisports)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire