vendredi 28 décembre 2012

Records de Catalunya*

* Souvenirs de Catalogne, par David Duran.

ANTONIO BARRERA "EL MACARENO"

Natif de Séville, il s'installa très jeune avec sa famille à Viladecans, ville mitoyenne à l'aéroport de Barcelone. En 1991, il débuta avec picadors, aidé comme la plupart des toreros catalans par le tandem Balaña – Gelart, gestionnaires de la quasi totalité des arènes Sud catalanes. Ils programmaient de nombreux novilleros locaux.
Formé à la "dure" et autodidacte – car la mise en place d'une école taurine dans la capitale catalane a toujours posé problème – le toreo de Barrera fut engagé et volontaire, pafois rustre.
Quelques semaines après son début avec picadors et sa course au Barcarès, il sera blessé à la mi-août 91 dans le "Valle del terror" madrilène.
En 1998, on le croisa à Bourg Madame. Il secondait Vicente Ruiz "El Soro" - autre malchanceux - apoderado éphémère de "El Fundi". Antonio se posait alors pas mal d'interrogations quant au futur de sa carrière. En juillet de cette même année 98, il accompagnait à Céret César Pérez, venu en substitution de Ferrera pour tuer un encierro de Isaías y Tulio Vazquez. Il prendra l'altenative l'année suivante, avec la carrière que l'on sait : jalonnée de succès en Amérique du Sud, de hauts et bas en Europe, et aussi de trop nombreuses (et graves) blessures.
Elles ne l'empêcheront jamais d'aller au bout de son rêve de torero.

David Duran

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire