dimanche 19 janvier 2014

Fort de café

Tel que vous le voyez à l'image, le prix au triomphateur de la feria colombienne de Manizales est d'une grande beauté. Il s'agit du trophée "Catedral de Oro", une réplique en or massif de la Cathédrale de Manizales.
Cette année, la Feria du Café de Manizales avait lieu du 5 au 11 janvier avec cinq corridas, une novillada et un festival.

Une fois cette feria terminée, on a pu voir dans de nombreux médias taurins la publication des prix décernés. Or, on remarque que le jury de Manizales est certainement composé de bons humoristes. Voyons la chose en détail.

Torero triomphateur (prix Catedral de Oro) : Pablo Hermoso de Mendoza.
Mendoza était l'un des deux seuls rejoneadors au programme de la feria de Manizales, et il a toréé en compagnie de deux matadors à pied le 8 janvier. Cependant, la coutume veut qu'en de telles circonstances, le rejoneador officie avant les piétons. A fortiori, Pablo Hermoso de Mendoza a prix l'alternative bien avant Manuel Libardo et Iván Fandiño qui l'accompagnaient ce jour-là. C'est ainsi que le centaure a de manière ridicule imposé de toréer en troisième et sixième positions ses adversaires d'Ernesto Gutiérrez.

Meilleure ganadería : Ernesto Gutiérrez.

Meilleur toro : Villancico, d'Ernesto Gutiérrez.
Jusque-là tout va bien, puisqu'il s'agit seulement du nom d'un toro et de son élevage. Cependant, ce toro a été combattu par Pablo Hermoso de Mendoza à cheval le 8 janvier... et a été gracié ! On se doute donc bien de l'importance du tiers de piques pour le jury de la feria, et par la même occasion de la présidence coupable du mouchoir orange.
Il est quand même hallucinant de récompenser un toro pour le rejoneo (par ailleurs gracié !) dans une feria où beaucoup de toros ont été combattus à pied, et de mettre les deux tauromachies au même étage.
Pour la petite histoire, le pauvre Villancico a succombé à ses blessures dès le lendemain, au retour dans son élevage.

Meilleur toreo de cape : El Juli.

Meilleur novillero : Camilo Pinilla.

Meilleure estocade : Santiago Naranjo.
Comme son nom l'indique, le prix El Estoque à la meilleure estocade, a été décerné au matador colombien Santiago Naranjo. Oui mais voilà, Naranjo n'a affronté qu'un seul cornu au cours de cette feria du Café, le jour du festival, et l'a gracié ! Il s'agissait d'un novillo, Juglar, de 406 kg, et également de l'élevage d'Ernesto Gutiérrez. A priori, celui-ci a survécu à ses blessures...

Voici donc un peu d'humour pour bien commencer cette année 2014.
Un jour, le controversé commentateur sportif Thierry Roland, avait dit à propos d'un arbitre "Il devrait être en prison, pas sur un terrain de football". Pour le jury de la feria de Manizales, nous n'irons peut-être pas jusque-là, mais nous n'en sommes pas loin... 

Florent

24 commentaires:

  1. Une seule information me choque dans ton article Florent : le seul commentateur sportif controversé dans l'histoire de la TV française fut le rochelais Pierre Salviac.

    JPc

    RépondreSupprimer
  2. votre commentaire est inutile jpc, un peu à l'image de votre forum et de ses 20 visiteurs quotidiens. la risée du net.

    RépondreSupprimer
  3. Avant on allait sur l'échoducallejon pour rigoler un bon coup, maintenant on clique sur la pena q/r et sur le niveau stratosphérique des analyses régulièrement servies par la cuadrilla de oro: jpc (le type le plus choqué du monde à le lire), kebab 33 le rappeur talentueux et le nouveau cougar 28 qui sait tout, qui a tout vu et qui ne veut plus rien voir dans les toros. Ah aussi le sobresaliente pedrito mais là y'a plus rien à espérer depuis longtemps. Surtout n'arrêtez pas la pena q/r!

    RépondreSupprimer
  4. Merci l'anonyme je m'en vais de ce pas le fermer définitivement.

    JPc

    RépondreSupprimer
  5. Depuis quelques temps, une nouvelle activité méprisable se développe AU NOM DE LA NON CENSURE sur les blogs aficionados, d'abord la Brega, puis aujourd'hui Afición a los toros: certains - des anti-corrida et des prétendus aficionados- utilisent les mêmes méthodes de lâches, ils distillent sur un site qui n'est pas fait pour çà, me semble-t-il, leur fiel haineux contre des gens qui ne sont ni propriétaires ni administrateurs, (qui n'ont que le tort de s'exprimer et d'écrire leurs sentiments sur des pages où ils se croyaient amis, ) ceci dans "l'indifférence" ou avec la complicité des maitres des lieux, qui laissent faire, publient les torchons qui n'ont pas lieu de paraître sur ces sites, comme si l'hôte et ses acolytes que sans doute lui seul connait, réglaient des comptes .....
    Je trouve ces méthodes méprisables. Sur mon blog, je ne permettrai pas que quiconque vienne persifler, baver, sur Xavier, Florent, ou autres.

    Sans doute que notre aficion ne se hisse pas au niveau de celle de toros passion? Comme s'il nous suffisait pas de remettre à leur place les emmerdeurs quotidiens qui nous inondent de propos injurieux!

    RépondreSupprimer
  6. Personne ne nous aime mais beaucoup de monde nous lit quand même pour provoquer tant de réactions...

    L'on oblige personne à nous lire il me semble, et c'est un lieu de débat où même entre nous on est parfois pas d'accord ce qui ne nous empêche pas de partager des moments de convivialité dès que l'on peut se voir et d'exposer nos points de vue. Contrairement à beaucoup d'autres endroits, point de censure chez Q/R...

    Chacun vit son aficion comme il l'entend et participe à la hauteur de ses moyens et de ses envies. On ne pourra jamais plaire à tout le monde et pourquoi vouloir à tout prix rentrer dans un moule?

    Je souhaite à tous les gens qui vont aux arènes de durer comme le sobresaliente pedrito en aficion avec toujours autant de constance et de verve!

    Quant à ce que j'écris sur QR quant à ma ligne de conduite à venir, je m'y tiendrai! Et cela ne m'empêchera pas d'aller aux toros car y a encore matière à faire. Je n'ai jamais eu la prétention ni d'avoir raison, ni de tout savoir, encore moins d'avoir tout vu. Après j'écris beaucoup et je suis acide c'est vrai. Je progresse tous les jours en aficion aux contact de toutes les personnes liées au milieu de près ou de loin, simples amateurs et acteurs.

    Viens donc discuter un jour avec moi, je suis toujours au dernier rang en plein soleil et debout...

    RépondreSupprimer
  7. dernier com signé elpuma28!

    RépondreSupprimer
  8. je reviens à nos moutons... pardon, nos toros; même si parfois la différence n'est pas bien grande! Vos guerres de religion ne m'intéressent pas et sont ridicules; presque aussi risibles que les prix décernés à Manizales. Ces derniers seraient comiques s'ils ne préfiguraient une saison encore pire que les précédentes, je le crains, lorsque je vois les opérations de com qui se préparent de la part d'au moins 3 de nos chères vedettes; en particulier de Morante, encensé- à tort- après sa pitoyable prestation dacquoise en septembre devant un très bon Victorino. C'était peut-être d'ailleurs le début de sa com; et le parallèle avec Jose Tomas me paraît frappant sur ce plan; et tout le monde est en train de tomber dans le panneau plus sûrement qu'un Domecq fond sur la muleta.
    Moi j'appelle au boycot de Morante, Juli, Manzanares, Perera et Talavante...dans cet ordre; mais ce n'est que mon avis!
    Beñat

    RépondreSupprimer
  9. Beaucoup de monde ne vous lit pas cougar! Vous vous trompez et vous vous donnez une audience bien trop grande. Je vous lis, moi parce que je suis tombé par hasard sur votre dégueuloir un soir de farfouillage sur le web. Je continue de vous lire pour rigoler, c'est tout. Vos propos de pureté, authenticité, droiture sont à mourir de rire. Prenez votre collègue le bison futé: il se sert de ses quelques connaissances mundillesque pour balancer des infos sur certaines tractations internes à des coms taurines pour vous faire monter la pression à vous (les caciques de la q/r) et pour que les uns et les autres crient au complot et mettent en avant leur suspicion épidermique. Et à côté de ça il est accrédité tout l'été en callejon et pour qui? "Corrida france"! Niveau authenticité on fait pas mieux! Je ne discuterai pas avec vous, aucun intérêt de discuter avec des gens bornés et qui croient tout savoir et qui détruisent avant d'y aller toutes les programmations. Rien ne vous convient à vous lire: arrêtez d'aller voir des corridas! Et le pedrito, j'adore! qui sous entend que les tenants des blogs sont complices de mes commentaires. Je ne connais pas le patron de ce blog mais je n'ai pas pu m'empêcher de laisser un commentaire et il l'a publié car je ne diffame pas ni n'insulte personne. Lui Pedrito vaut le mal partout surtout si le mal n'est pas drapé d'un drapeau rouge.

    RépondreSupprimer
  10. "Pour rigoler un bon coup, il fallait aller sur l'Echo du Callejon"??? ou aujourd'hui sur le blog de JPc????
    Mais Non... Il y a PEDRITO!!!!
    Ohé ohé ohé... PEDRITO.... Oléééééééééééééé

    RépondreSupprimer
  11. Pedrito!!! Etes vous sur que nous sommes des antis?
    Franchement.... aux stupidités et aux mensonges que vous annoncez régulièrement dans vos commentaires ou bien sur votre blog, désert plus NOTRE TRADITION Taurine... que les antis aux abords des arènes... Vous voulez rendre service à notre aficion?
    Arretez! Basta! et allez soigner les chiens du voisin!
    Hervé G

    RépondreSupprimer
  12. Et bien ça balance.... Avec des attaques moyennement loyales.
    Dire que ce n'était vraiment pas le sujet initial... Plus haut j'ai marqué "STOP".

    RépondreSupprimer
  13. Tu as dit stop,Florent? Et les anonymes qui continuent de baver? Ils sont chez toi comme chez eux, çà ne t'interpelle pas? Le connard qui va de chez Klein à chez toi, mets le bien au chaud, c'est un vrai de vrai, qui parle de "notre" aficion, "notre tradition", tu sens pas qu'il pue le facho anti? Tu veux que je t'envoies la prose qu'il m'a adressé un jour sur le vaillant Islero, le héros qui a tué Manolete?
    Tu ne vois pas que des cons viennent pour rigoler avec ta complicité, et qu'ils n'ont rien à foutre que leur merde?
    Pedrito

    RépondreSupprimer
  14. oh non pas STOP! C'est bien là! C'est quoi cette histoire de chiens Hervé?

    RépondreSupprimer
  15. Beñat,
    Pardon, j'ai oublié, tellement certains comportements me gonflent: c'est justement pour les raisons et les choix que tu énumères notamment que, hormis les antis, je m'attire les foudres de certains touristes d'arènes. Et de plus, je ne suis pas de droite, ce n'est un secret pour personne. Aujourd'hui, il faut être UMPS pour être politiquement correct. Manger dans la main des politiciens, et cela, je ne sais ni ne veux pas faire
    Je crois être assez clair: les noms que tu as cités sont pour moi les plus dangereux promoteurs de leur corrida fiesta circo. Les dernières prestations de certains au Pérou devant des bovidés sans cornes en sont une nouvelle preuve.
    Comme si elle était indispensable....
    Pedrito

    RépondreSupprimer
  16. Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un anti quand je vois la façon dont il parle. Cependant, cette attitude est vraiment déplorable.
    Dommage que ces attaques ne soient pas signées. J'ai laissé passer ces messages pour que vous puissiez y répondre.

    RépondreSupprimer
  17. Je pense effectivement qu'il ne s'agit pas d'un anti, mais bien d'un gogo qui applaudit à tout rompre les estocades du Juli et qui va conduire la corrida à sa perte bien plus rapidement que le plus extrêmiste des antis; je suis sûr qu'il applaudit aux cartels pitoyables qui sont déjà annoncés pour Arles... Quelle arène française (à part celles où il ne va jamais) va oser ne pas annoncer Juli dans ses carteles? Si elle existe elle sera le mur anti-antis le plus sûr.
    Beñat

    RépondreSupprimer
  18. Mais pourquoi lui permettre de baver ses conneries sur des pages où je n'ai aucun pouvoir, ni surtout aucune raison de me faire agresser? Deux comment. postés en 3 minutes, avec ta bienveillance, Florent, chez moi, deux saloperies comme çà adressées contre quiconque d'entre vous ou nous, il aurait pris la réponse qu'il mérite, et j'aurais foutu sa merde à la poubelle. Mais vous voyez pas que tout est bon pour nous emmerder, et votre liberté d'expression à toi et à Xavier n'a plus rien à voir qu'à nous harceler?
    Parce qu'il sait que chez moi, çà ne passera pas, pourquoi l'autoriser ici, où je me croyais en terrain ami? C'est çà qui fait avancer le débat? Trop facile, et méprisable, pour ceux qui ont tendance à confondre leur droite avec leur gauche, qui préfèrent un social démocrate - vendu au capital qu'il prétendait haïr- à un électron libre, c'est leur droit, mais chercher à me déshonorer par la complaisance qu'ils manifestent envers tous les cagoulards anonymes qui ne cessent d'éructer la bave anti sous couvert de liberté d'expression, çà, c'est INSUPPORTABLE.
    Ce Hervé G. qui ressemble comme une goutte d'eau à Hervé B. commence à me les briser menu. Je pense avoir repéré d'où il crache en permanence son indicible connerie, sa bêtise crasse, son intolérance primaire, la fête ne durera qu'un temps.
    Encore merci, Florent, pour prêter ton concours à ces fils de pute
    Pedrito

    RépondreSupprimer
  19. Avec ma complicité ? Allons, il ne faut pas non plus croire au complot.
    Moi aussi cela m'emmerde, et je suis très gêné, car les commentaires qui ont été engendrés n'ont absolument aucun rapport avec l'article de base.
    En règle générale, je laisse passer les commentaires et je les regarde seulement a posteriori. Et par ailleurs, il est rare que j'y réponde, quelle qu'en soit la teneur. Il y a quelques mois, il y a un gland qui m'a balancé un truc (pas très sportif) sur un article (je ne me souviens plus duquel), je l'ai laissé passer, sans en donner suite. A mon avis, en voyant que son commentaire avait été approuvé mais laissé sans réponse, l'auteur anonyme a dû enrager... Le silence, la meilleure réponse.

    RépondreSupprimer
  20. Qui a parlé de complot? Ne jouons pas sur les mots, ne jouons pas avec les fachos, d'aucune sorte, ils se croient tout permis, pas seulement avec les quenelles, mais avec touts les interdits
    Complaisance ! Et c'est pas mieux...

    RépondreSupprimer
  21. Ah le complot social-démocrate de Pedrito. Pedrito qui défend chez les autres la liberté d'expression mais qui chez lui serait prêt à censurer.Non difficile à croire.ce sont des méthodes staliniennes ça!
    Pedrito il y a une raison pour être "agressé" comme vous écrivez ici ou ailleurs: la bêtise de vos propos, c'est ça la raison, c'est pas autre chose. Mais vous pas comprendre.

    RépondreSupprimer
  22. Un sacré connard, ton ami, Florent. Puisque tu n'as pas compris, évite moi, à l'avenir

    RépondreSupprimer