lundi 12 décembre 2016

Miurada céretane ?

Le sujet est récurrent ces dernières semaines sur la toile. C'est ce qu'a affirmé par ailleurs le ganadero Antonio Miura auprès du média Mundotoro il y a quelques jours.
Pour les trente ans de l'ADAC, du 14 au 16 juillet 2017, l'une des trois corridas porterait le mythique fer de Miura.
Pour le moment, les organisateurs n'ont rien annoncé d'officiel, et il existe des précédents en matière de démentis pour des ganaderías dont on avait dit qu'elles seraient certainement sur une affiche.
Néanmoins, la piste Miura pour Céret de Toros semble sérieuse et crédible.
Et si c'était le cas, ce serait seulement la deuxième fois. La dernière, en 2001, devant des arènes combles, avec six toros de Miura pour Luis Francisco Esplá, Antonio Pérez "El Renco" (que l'on voit sur cette photo d'Yvon Parès) et le tout jeune Fernando Robleño.
Si l'on pourra toujours affirmer que les Miura ne constituent pas une nouveauté pour les aficionados, cela aurait quand même de la gueule de voir le "A" dessiné en plein centre de la piste de Céret...

Florent

1 commentaire:

  1. Effectivement cela aurait de la gueule dans le cadre de ce 30eme anniversaire et par rapport a cet évènement la piste Miurada me parait crédible également. Reste a espérer que le lot proposé par le ganadero soit en mesure de satisfaire les organisateurs cérétans (il parait que chez Miura on ne choisit pas les toros mais que c est le ganadero qui propose un lot a prendre ou a laisser. Est ce exact?)qui sont réputés pour avoir des toros ou novillos de très belle présentation. Patrick Sabatier 13300 Salon

    RépondreSupprimer