jeudi 4 mai 2017

La Venta del Batán



 Ligne 10 du métro madrilène. Celle qui relie el Hospital Infanta Sofía et la Puerta del Sur. Descendre à l'arrêt Batán.
Et juste à côté, la fameuse Venta del Batán. Celle que beaucoup de jeunes aficionados auraient aimé connaître, et où étaient "jadis" parqués tous les toros des ferias de San Isidro. Un endroit isolé, à l'écart de la ville, et paisible.
Si le parc d'attractions voisin fonctionne, la Venta del Batán elle est un véritable désert. Plus récente est la fermeture de l'école taurine Marcial Lalanda, basée sur le même site. Fermée par l'actuelle municipalité, là où malheureusement la politique n'aurait jamais dû s'inviter.
Tant de grands toreros sont sortis de cette école taurine, et tant de grands toros sont passés par cette fameuse Venta del Batán. Un bel endroit... à l'abandon. 


Florent

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire