samedi 19 janvier 2019

Chamaco


A Arles, le 21 avril prochain, pour sa réapparition après quasiment vingt ans éloigné des arènes, Antonio Borrero "Chamaco" a déclaré qu'il avait choisi un habit "de couleur sobre et sérieuse". Certainement différent de ce bleu électrique intégral qu'il portait au début des années 90.
On dit qu'il faut réserver de nombreuses places aux jeunes sur les affiches d'aujourd'hui, et que les revenants, parfois, sont trop nombreux. C'est bien vrai.
On ignore si ce retour de Chamaco aura des lendemains. Il était à la fois apprécié et critiqué à sa grande époque, il y a plus de vingt-cinq ans. Certains lui reprochaient que le sens du spectacle prédominait sur le reste.
Mais s'il y a au moins une chose qu'on ne peut absolument pas lui enlever, c'est qu'il a attiré beaucoup de monde aux arènes.

Florent

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire