lundi 23 mars 2020

Caravaca de la Cruz

Parmi toutes les arènes que l'on connaît et que l'on recense de mémoire, aucune n'est comparable à l'originalité dont dispose la plaza de Caravaca de la Cruz, dans la région de Murcie
J'étais allé m'y promener une première fois un jour de novillada à Calasparra, à vingt kilomètres de là. Il faut dire que les novilladas de la feria de Calasparra, du 3 au 8 septembre, commencent à 18 heures 45 et laissent le temps de faire un nombre considérable de choses dans la journée. Y compris se rendre à la plage, et il faut remarquer que les stations balnéaires aussi agréables que quasi-désertes à cette période – septembre oblige –, entre Carthagène et Mazarrón, ne manquent pas !
Dans le voisinage, il y a également Cehegín, la ville de Pepín Liria, et dont la curiosité des arènes est d'avoir un arbre sur ses gradins.
Quant à la façade rouge des arènes de Caravaca de la Cruz, qui n'ont plus donné de course depuis 2015, c'est un joyau architectural de style Néo-mudéjar.
Les arènes ont été construites sur les ruines d'un couvent. La construction date de 1880, tandis que l'extension et la fameuse façade ont été réalisées en 1926.
Ah comme elle est impressionnante cette devanture, d'autant qu'on peut même l'apercevoir depuis l'autre bout de la commune !

Florent





Aucun commentaire:

Publier un commentaire