jeudi 26 mars 2020

Zestoa

Dans la jolie liste des places de village qui deviennent arène une fois par an, celle de Zestoa possède une identité à part.
Car c'est une commune du Pays Basque, ce qui se remarque au niveau des drapeaux ainsi que sur les affiches annonçant les novilladas, et ce qui s'entend en écoutant parler les gens du cru.
Zestoa, située tout près d'Azpeitia, est actuellement la place taurine en activité la plus proche de la frontière française après San Sebastián.
On y revendique une vieille tradition taurine, qui remonterait à l'année 1666. Pendant les fêtes de Zestoa, début septembre, le pasodoble "Amparito Roca" résonne en permanence dans le village, comme un hymne local.
Deux novilladas sans picadors y sont célébrées chaque année, et la municipalité organisatrice fait toujours appel à l'élevage d'Adolfo Rodríguez Montesinos, d'encaste Santa Coloma, basé dans la province de Tolède.
L'arène éphémère fait environ 600 places et n'a aucune difficulté à se remplir. C'est pour cette raison qu'il faut arriver assez tôt dans la journée pour s'assurer un billet d'entrée.
Avant que ne commence la novillada à 18 heures, on hésite toujours pour la place à choisir. Ou bien assis dans la tribune du fond, ou encore dans la longue tribune latérale qui fait face à l'église, voire debout au pied du bar situé à côté du toril. Mais quel que soit l'endroit choisi, on goûte à un véritable un parfum d'antan.

Florent 




1 commentaire:

  1. Quel plaisir de découvrir cette plaza. Une superbe journée à vivre pour les aficionados.Je recommande à 200 pourcent.

    RépondreSupprimer